Air Algérie veut sanctionner les grévistes du SNTMA

La compagnie aérienne nationale, Air Algérie, a décidé de prendre des mesures contre les techniciens de maintenance d’aéronefs en gréve depuis dimanche matin, a annoncé la compagnie.

« Suite à la persistance de l’arrêt de travail illégal, la direction d’Air Algérienne a pris les mesures appropriées, conformément aux dispositions légales et réglementaires, contre les fautifs », nous dit-on.

Selon nos informations, la compagnie aérienne a décidé de sanctionner les grévistes, après l’échec des tentatives de dialogue.

L’arrêt de travail jugé illégal a été constaté par un huissier de justice. Selon nos informations, ces sanctions précèdent une convocation devant le conseil de discipline, ce qui ouvrirait la porte à des licenciements probables.

Pour rappel, le Syndicat national des techniciens de maintenance des aéronefs (SNTMA) a dénoncé, dans un communiqué publié dimanche soir, le manque d’entrain aux demandes des grévistes par la direction.