EDF va utiliser moins d’éoliennes sur son parc de 450 MW au large de l’Écosse

Le gouvernement écossais a approuvé une demande d’EDF Renewables UK visant à modifier la conception de la turbine de son projet éolien offshore de 450 MW, Neart na Gaoithe, dans le Firth of Forth.

La société, qui fait partie du groupe français EDF, a déclaré mardi avoir obtenu l’autorisation de réduire le nombre total de turbines, en utilisant seulement 54 turbines au lieu des 75 machines initialement prévues. La capacité individuelle des machines dans la nouvelle proposition sera plus élevée et n’affectera pas la capacité totale du projet. La hauteur des pointes des éoliennes atteindra 208 mètres au dessus du niveau de la mer.

EDF Renewables a acquis en septembre le projet Neart na Gaoithe du promoteur Mainstream Renewable Power, d’un capital de 1,8 milliard de GBP (2,29 milliards USD / 2,02 milliards USD), et devrait être mis en ligne d’ici 2023. Une fois opérationnel, le parc éolien sera en mesure de produire assez d’électricité pour 375 000 foyers par an. Elle a déjà des contrats de raccordement au réseau et un contrat d’achat de 15 ans à un taux de 140 EUR (158,7 USD) par MWh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *