Huawei ouvre une usine de montage de téléphones en Algérie

La première usine de montage de Huawei en Algérie a été officiellement ouverte à Alger, a fait savoir Ecofin. Fruit d’une coentreprise entre Huawei et le groupe algérien AFGO-TECH, l’usine d’assemblage a une capacité de production de 15 000 appareils par mois, a révélé Amine Harzelli, directeur marketing de Huawei en Algérie. Il a également révélé  que la capacité été flexible en fonction des besoins du marché.




La décision de Huawei d’ouvrir une usine de montage en Algérie a été motivée par l’interdiction émise par le gouvernement le 7 janvier 2018, interdisant l’importation de téléphones portables et de 899 autres articles dans le but de réduire le déficit commercial. Huawei possède une part de marché estimée à 16% du marché de la téléphonie mobile en Algérie et espère séduire davantage les Algériens avec cette présence locale d’ici à la fin de 2019.
Selon Huawei, l’usine Oued Smar emploie une centaine de collaborateurs, dont dix-huit ingénieurs formés à Shenzhen, en Chine, aux techniques et procédures de production de Huawei.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *