La France commande 28 avions de combat Rafale modernisés pour 2,3 milliards de dollars

Le gouvernement français a signé hier 14 janvier 2019 un contrat de 2 milliards d’euros avec Dassault Aviation portant sur 28 avions Rafale et a donné son feu vert au développement de la norme F4 de cet avion, qui devrait être validée d’ici 2024, bien que certaines fonctions soient prêtes d’ici 2022.

Les 28 appareils incluront certaines fonctionnalités F4 et seront livrés à l’armée de l’air française à partir de 2023. La ministre de la Défense, Florence Parly, a annoncé que 30 autres appareils conformes à la norme F4 seraient commandés en 2023 pour être livrés entre 2027 et 2030.

La norme F4 comportera des capteurs radar et une optronique du secteur avant améliorés, ainsi que de meilleures capacités d’affichage sur le casque. Il disposera de nouvelles armes, notamment le missile air-air Mica NG de MBDA et l’arme modulaire air-sol AASM de 1 000 kg, pourra transporter les nouveaux missiles Scalp et sera équipé du pod optronique multifonction Talios fabriqué par Thales.

«La norme F4 garantit que Rafale restera au niveau mondial pour que nos forces aériennes de combat puissent mener à bien toutes leurs missions avec une efficacité optimale, que ce soit dans les opérations de la coalition ou en toute indépendance, comme le demande la dissuasion nucléaire française», a déclaré Eric Trappier. , PDG de Dassault Aviation. Il a ajouté que « cette nouvelle norme garantit également que Rafale restera une référence crédible sur le marché de l’exportation ».