L’Algérie aurait acquis 18 chasseurs Russe Su-35 FlankerE

L’Algérie serait  le troisième client à l’exportation du chasseur Russe de génération 4G++, Sukhoi Su-35 Flanker E, avec un achat de 18 unités. L’annonce a été faite hier, en marge de l’ouverture de l’exposition Army 2018, par le chef de Rosoboronexport, Vladimir Mikheev.

Le nom du client n’était pas mentionné, pour des raisons contractuelles mais un article de Mena Defence a déclaré qu’il s’agit bien de l’Algérie qui envisagerait d’acheter le Su-35 et ce  il y a dix ans déjà. Selon les informations du site algérien, il s’agirait d’une demande d’urgence faite par le ministère algérien de la Défense pour le remplacement des intercepteurs MiG-25 qui seront mis hors service à la fin de l’année en cours.

La commande concerne 18 unités  et la livraison débutera fin de 2018 début 2019. Selon le site, l’Algérie aurait abandonner l’achat des bombardiers lourds Su-32, version export du fameux Su-34, que l’Algérie a déclaré ne pas satisfaire sa demande.

La version algérienne Flanker sera désignée Su-35DZ et sera similaire à celle de l’Indonésie. En novembre 2015, un contrat a été signé avec la République populaire de Chine pour la livraison de 24 chasseurs Su-35 pour lesquels la Chine a payé environ 2,5 milliards de dollars. 2018 a vu la signature d’un nouveau contrat de livraison de 11 Su-35 pour l’Indonésie pour une valeur de 1.14 milliards de dollars US.