L’Algérie exporte 10 000 t de barres d’armature de grade 60 aux États-Unis

L’usine oranaise de l’entreprise sidérurgique turque Tosyali, a conclu le premier contrat d’exportation de barres d’armature, une étape clé dans le passage de l’Algérie de pays importateur à exportateur de produits sidérurgiques.

L’usine a vendu 10 000 t de barres d’armature de grade 60 à un acheteur aux États-Unis le mois dernier et le fret a été expédié à Houston la semaine dernière.

L’Algérie tente de limiter les importations d’acier et de développer sa propre capacité de production d’acier.

Tosyali dispose de 3 millions de tonnes par an de barres d’armature et de 600 000 tonnes par an de capacité de production de fil machine en Algérie et a produit environ 1,5 million de tonnes de produits longs l’année dernière.

La société a mis en service une usine de granulation de minerai de fer de 4 millions de tonnes par an et une usine de DRI (Réduction directe) de 2,5 millions de tonnes par an en Algérie à la fin de l’année dernière.

Tosyali Algérie vise principalement à approvisionner le marché intérieur, mais a déclaré que les options d’exportation seraient envisagées dans la mesure du possible.