L’Algérie semble vouloir construire davantage de blindés Fuchs-2 (fox-2)

La société allemande Rheinmetall a annoncé le 8 octobre dernier qu’elle avait reçu une commande visant à fournir à un client international des composants pour la fabrication de véhicules blindés Fuchs-2 6 × 6.Elle a également précisé que la commande valait des centaines de millions d’euros et que les composants seraient livrés entre 2019 et 2020.

Le client n’a pas été  identifié , mais l’Algérie est actuellement le seul pays qui produit le Fuchs-2 sous licence.

 En 2014, le ministère allemand de l’Économie et de l’Énergie a confirmé qu’il avait approuvé le transfert d’équipement de production en Algérie afin de permettre à ce pays de produire le véhicule Fuchs 6 × 6. La première licence d’exportation du Fuchs 2 pour l’Algérie a été approuvée en 2011, suivie de l’approbation des ensembles de production vers l’Algérie en août 2013.

La presse allemande a annoncé en 2014 que Berlin avait approuvé un accord de 2,7 milliards USD en vertu duquel une usine serait établie en Algérie pour produire 980 Fuchs-2.

Les premiers Fuchs-2 algériens ont été vus lors de la visite du chef d’état-major Ahmed Gaïd Salah, chef d’état-major, au régiment d’intervention spéciale de la garde républicaine en mai 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *