Le Chinois TPEV va produire des voitures électriques en Belgique

Un constructeur de voitures électriques chinois a conclut un accord de coopération avec un fonds d’investissement belge Après des mois de négociations, la société chinoise Thunder Power Holdings et le fonds d’investissement belge SOGEPA ont conclu vendredi un contrat pour la fabrication d’une nouvelle citadine électrique appelée Chloe en Belgique.

Thunder Power Electric Vehicles (TPEV) – un innovateur technologique et fabricant de véhicules électriques – a choisi la région wallonne de Belgique dans le cadre d’une stratégie de développement économique visant à lancer ses véhicules électriques à autonomie étendue sur le marché européen.
La nouvelle voiture électrique Chloé – qui va être produite  à Gosselies en Wallonie – a été dévoilée pour la première fois vendredi.
Cette petite citadine combine une liste de spécifications impressionnantes et de caractéristiques technologiques telles qu’une autonomie étendue de 350 km, une puissance accrue et une efficacité énergétique supérieure à celle des autres voitures du même segment de marché.
Pierre-Yves Jeholet, vice-président du gouvernement wallon et ministre de l’Économie, a déclaré dans un entretien exclusif avec Xinhua qu’il était essentiel pour la Wallonie d’attirer des investisseurs d’Asie, en particulier de Chine, pour créer de la richesse et des emplois. La Belgique « doit continuer à investir et à s’ouvrir aux pays émergents », a-t-il ajouté.
« La Wallonie et la Belgique dans son ensemble comptent parmi les principales industries du monde qui sont à la pointe de l’innovation technologique, en particulier dans le secteur pharmaceutique, la recherche et l’innovation », a déclaré le responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *