Le Russe Phazotron-NIIR achève la fabrication du premier radar AESA pour le MiG-29

Le radar à balayage électronique actif (AESA) Zhuk-AME de Phazotron-NIIR – également connu sous le nom de FGA50 – est sur le point d’entamer les essais, a confirmé une source de l’industrie au site spécialisé Janes.com.

Le nouveau radar sera installé dans le nouvel avion de combat multirôle MiG-35 des Forces aérospatiales russes et remplacera dans le cadre d’un programme de mise à niveau du MiG-29 ‘Fulcrum’ les anciens radars de ces derniers.

« Phazotron-NIIR achève la fabrication du premier radar AESA pour le MiG-29 », a déclaré la source. « En décembre, nous assemblerons l’unité et la livrerons à la société RSK MiG qui l’intégrera dans un avion de combat spécialement préparé … et des essais sont prévus pour le début de 2019. »

« L’ensemble du processus devrait être achevé dans deux ans. Nous allons fabriquer quatre radars, les intégrer aux chasseurs et procéder à d’autres tests », a déclaré la source.

Une version d’exportation du Zhuk-AME – connue sous le nom de Zhuk-AMEh – a été dévoilée au salon Airshow China en 2016. Selon la source, plusieurs opérateurs étrangers de MiG-29 ont manifesté leur intérêt pour le capteur, l’un d’entre eux pouvant potentiellement être équipé en AESA pour ses «Fulcrums» avant même la Russie.

Les détails de performances du nouveau système sont rares, mais le fabricant affirme que le Zhuk-AME peut détecter des cibles aériennes situées à environ 160 km et peut suivre simultanément jusqu’à 30 cibles.