Les réserves de change du Maroc diminuent de 1,2% en avril

Les réserves de change nettes du Maroc s’élevaient à plus de 24 milliards de dollars à la fin avril, soit une baisse de 1,2% sur un an, a annoncé samedi la banque centrale.

Selon les statistiques de la banque, les réserves ont chuté de 0,7% par rapport à fin 2018 et de 2,1% sur une base mensuelle.

À la mi-janvier 2018, le Maroc a commencé le flottement progressif de sa monnaie, portant la fluctuation de la bande officielle du dirham à 2,5% au-dessus ou en deçà du taux officiel par rapport au précédent taux de 0,3%.

Le dirham est indexé sur un panier de deux monnaies pesant 60% en euro et 40% en dollar américain.

Le Fonds monétaire international (FMI) a encouragé les autorités marocaines à passer à l’étape suivante, mais les autorités marocaines restent prudentes quant à la prochaine phase de dirham flottant.

Dans une lettre commune adressée au directeur du FMI en janvier, les autorités monétaires marocaines ont annoncé qu’elles passeraient à l’étape suivante « à des fins préventives dès que les conditions économiques le leur permettront. »