Sonatrach entame la modernisation de la raffinerie d’Augusta en Italie

La Sonatrach va investir pour améliorer la sécurité dans la raffinerie d’Augusta, l’une des principales unités du complexe pétrochimique de Priolo. L’arrêt qui durera deux mois et concernera environ 3 000 personnes et 120 entreprises, ainsi que 630 employés de la raffinerie.

Un investissement de deux cent millions de dollars pour la Sonatrach, qui a finalisé en décembre dernier avec Esso Italiana, une société du groupe ExxonMobil, un accord portant sur le transfert de la branche d’activité consistant en la raffinerie de Priolo, des dépôts de carburant d’Augusta, Palerme et Naples, ainsi que les pipelines connexes.

La modernisation de certaines unités servira à créer une nouvelle raffinerie, plus « flexible » et capable de mieux s’intégrer dans la production pour l’industrie locale. Pour l’installation, c’est certainement la pause la plus importante après quelques changements structurels apportés dans les années 80s.

En 2012, l’ancienne centrale au fioul remplacée par du méthane a été fermée. Les activités principales de la raffinerie sont les lubrifiants pour huiles automobiles.