Sonatrach se lance dans l’offshore au second semestre de l’année 2019

La compagnie pétrolière nationale  Sonatrach, a annoncé vendredi 08 mars qu’elle entamerait des forages en mer sur la côte est, entre Béjaïa et Skikda, pour la première fois de son histoire.

La campagne débutera au second semestre de l’année 2019, alors que des campagnes d’acquisition de données sismiques 2D et 3D sont actuellement en cours.

Le directeur des ressources nouvelles de la Sonatrach, Youcef Khankar, a déclaré que la région ciblée pourrait contenir plusieurs trillions de mètres cubes de gaz biogénique.

Les premiers résultats de la campagne sismique 2D en cours suggèrent des similitudes géologiques entre la côte est et le gisement de Zohr en Égypte. Situé dans la mer Méditerranée, le champ gazier de Zohr contiendrait 30 tcm de gaz naturel.

Selon certaines informations, la côte ouest algérienne pourrait également contenir du pétrole, avec l’extraction initiale prévue de plusieurs millions de barils des premiers puits à être forés dans cette zone. Les majors pétrolières Total et ENI ont des perspectives sur les côtes est et ouest.

En octobre dernier, Sonatrach a signé ses tout premiers contrats d’exploration offshore, marquant ainsi une nouvelle étape dans son projet d’augmentation de la production d’hydrocarbures.