Tout savoir sur votre retraite en Algérie

Quel est l’âge légal pour prétendre à une retraite en Algérie ?

 

L’âge légal en Algérie pour avoir une retraite est de 60 ans, à condition d’avoir au minimum 15 ans de travail (cotisations), cependant il existe des cas particuliers comme :

– Les femmes travailleuses qui peuvent prétendre à la retraite dès 55 ans, et si celle-ci ont eux des enfants elles peuvent avoir des réduction d’une année par enfant élevé dans la limite de trois (03) enfants (Pendant au moins 09 ans de vie pour chaque enfant);

– Une réduction accordé pour les poste de travail à haute pénibilité comme le stipule la réglementation en vigueur;

– Peuvent également prétendre à la retraite les personnes ayant un total de 32 ans de cotisation et ont atteint l’age de 58 ans en 2017 et 59 ans en 2018.

 

Comment est calculer la retraite ?

Plusieurs paramètres entre dans la base de calcul de votre retrait, cela va du nombre d’années cotisées, du montant de votre salaire, de l’âge de votre départ à la retraite ou encore si votre conjoint est à charge ou pas………….etc.

1-Taux de validation : à raison de 2.5 par année d’activité cotisée ou assimilées.

2-Montant de la pension : calculer sur la base de la moyenne des cinq meilleures années validées.

3-Salaire de référence : salaire mensuel moyen soumis à cotisation moins les prestations à caractères familiales.

Le montant de la pension de retraite connaît deux limites :
(a)– Un maximum de 80%.
(b)– Un minimum : il ne peut être inférieur à 75% du SNMG
(c)–A compter du 1er Janvier 1999, le montant du principal brut de la pension de retraite ne peut en aucun cas être supérieur (15) fois le montant mensuel du salaire national minimum garanti (SNMG), conformément aux dispositions de l’article 17 de la loi n° 83-12 relative à la retraite modifiée et complétée par la loi n° 99-03 du 22 Mars 1999.
Le montant brut de la pension de retraite est calculé sur la base du produit total du salaire mensuel moyen actualisé par le taux global de la pension.

 

Quel est le dossier à fournir pour faire sa demande de retraite ?

 

Les documents à fournir au CNR pour faire sa demande de retraite sont selon le cas :
Droit direct
• Formulaire de demande de retraite ;téléchargeable sur le ce lien (Demande de pension de retraite.)
• Fiche familiale ;
• Attestation de non activité du conjoint ;
• Les justificatifs de salariat ;
• Attestation de travail et de salaire (05 dernières années ou 05 meilleures années) ;
• Extrait du registre du Chahid dûment authentifié, attestation de fils de Chahid pour les demandeurs de retraite en activité ;
• Relevé d’identité postal ou bancaire ;
• Photocopie de la pièce d’identité ;
• Demande légalisée de départ à la retraite dans le cadre de l’ordonnance 97/13 du 31 mai 1997;
• Photocopie de la carte militaire.
Droit de reversions:
1. Pour le conjoint survivant :
• Formulaire de demande de pension de réversion dûment renseigné ;
• Fiche familiale d’état-civil ;
• Photocopie de la pièce d’identité ;
• Relevé d’identité postal ou bancaire.
2. Pour les orphelines majeure:
• Formulaire de demande de réversion dûment renseigné ;
• Attestation de non activité signée par deux (02) témoins et légalisée par l’APC ;
• Attestation de non mariage signée par deux (02) témoins et légalisée par l’APC ;
• Photocopie de la pièce d’identité ;
• Relevé d’identité postal ou bancaire.
3. Pour les enfants majeurs de sexe masculin :
• Formulaire de demande de réversion dûment renseigné ;
• Fiche individuelle d’état-civil ;
• Photocopie de la pièce d’identité ;
• Attestation de non activité signée par deux (02) témoins et légalisée par l’APC ;
• Certificat de scolarité ou d’apprentissage ;
• Certificat médical et photocopie de la carte d’handicapé précisant le taux d’incapacité (pour les orphelins atteints d’un handicap) ;
• Relevé d’identité postal ou bancaire.
4. Pour les ascendants:
• Formulaire de demande de réversion dûment renseigné ;
• Photocopie de la pièce d’identité ;
• Relevé d’identité postal ou bancaire (R.I.B, R.I.P) ;
• Fiche familiale d’état-civil du demandeur ;
• Déclaration des revenus mensuels (fiche de paie, relevé des émoluments, …).

EMPLOYEURS ACTUELS
• Attestation de travail et de salaire à faire compléter par votre employeur.
• Attestation de salaire à établir par l’employeur pour certifier les salaires soumis à cotisation de la sécurité sociale.
«Les salaires mensuels soumis à cotisation au cours des soixante mois (60) précédant les dépôt de votre demande de pension».
• Soit si c’est plus favorable au salaire mensuel moyen déterminé sur la base des cinq(05) années ayant donné lieu à la plus élevée au cours de la carrière professionnelle de l’intéressé.
• NB : toute régularisation (rappels de salaire de base ou d’éléments de salaire, intervenant dans l’un des mois de référence ci-dessus, doit être ventilée.
• Attestation de situation cotisant (relevé de carrière) concernant l’activité non salariée.
Arrestation des indemnités journalière concernant la période maladie justifiée par la C.N.A.S (avec salaire de référence).
• L’Arrêt de compte est fixé au premier jour de mois qui suit la date de cessation de votre activité salariale.

ACTIVITE A L’ETRANGER (France, Belgique, Tunisie)

• Acte de naissance établi par la commune du lieu de naissance en langue Française.
• Fiche familiale d’état civil en langue Française.
• Fiche individuelle du conjoint en langue Française.
• Toutes justifications salariales relatives à l’activité exercée à l’étranger.
NB : Joindre un chèque barré CCP ou RIB pour vos paiements futurs.

 

Formulaires CNR téléchargeable au format pdf:

Imprimés retraite normale :

Demande de pension de retraite.

Attestation de travail justifiant son activité professionnelle.

Attestation de salaire.

Imprimés retraite de réversion :

Demande de pension de reversions.

Attestation de travail justifiant son activité professionnelle.

Attestation de salaire.