Un avion de chasse F-5 tunisien s’écrase en Méditerranée, le pilote indemne

Un avion de combat tunisien F-5 s’est écrasé dans la mer Méditerranée au cours d’un exercice mercredi mais son pilote n’a pas été blessé, a annoncé le ministère de la Défense.

Le F-5 a disparu des écrans radar alors qu’il volait au large des côtes de Bizerte, dans le nord de la Tunisie, au cours d’un exercice d’entraînement impliquant 10 États de la Méditerranée.

Le pilote, qui s’était éjecté, n’a pas été blessé et a été sauvé par un hélicoptère tunisien, a déclaré à l’AFP le porte-parole du ministère de la Défense, Mohamed Zekri.

Deux hélicoptères italiens ont également pris part aux opérations de recherches, a annoncé le ministère italien de la Défense.

Les exercices conjoints visent à tester les systèmes de surveillance et de défense aérienne en Méditerranée occidentale, ainsi qu’à améliorer la coordination des opérations aériennes, a-t-il ajouté.

L’armée de l’air tunisienne a également tenu ce mois-ci ses tout premiers exercices conjoints avec les forces saoudiennes.

La famille de chasseurs légers supersoniques F-5 a été conçue dans les années 1950 par Northrop. La Tunisie a reçu ses F-5 des États-Unis dans les années 1980.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *