Un radar américain longue portée repéré en Algérie (Photo)

Les forces armées algériennes ont reçu au moins un radar de surveillance aérienne longue portée (445 Km) de fabrication américaine, selon des photographies publiées sur les médias sociaux.

Le 5 février, des portails d’informations en ligne et des médias sociaux ont publié une photo du radar ultra-mobile dernier cri Northrop Grumman AN / TPS-78 en Algérie.

Voir la photo ici

L’AN / TPS-78 est un radar de surveillance aérienne à longue portée en bande S conçu pour la détection de cibles à haute vitesse et à haute altitude dans des conditions environnementales difficiles.

L’antenne réseau à commande de phase AN / TPS-78 mesure 2,5 mètres de haut et 5,5 mètres de large. Il utilise une architecture de faisceau empilé et une formation de faisceau numérique. fournir une couverture supérieure à plein temps et à plein volume de toutes les cibles, quelle que soit leur position d’azimut.

L’architecture de faisceaux empilés utilisée dans le radar permet des performances supérieures dans les conditions de désordre du sol, de pluie et de balle. Avec la capacité de détecter simultanément des cibles de haute altitude et de basse altitude dans des environnements très encombrés au sol et dans la mer, les six faisceaux permanents servent également à la gestion de l’énergie temporelle pour détecter des cibles à toutes les vitesses, sans diminution de la vitesse.

À l’époque, il n’existait aucune information exacte sur la passation de ce système radar en Algérie et on ne sait pas en quelle année le pays a reçu ce système des États-Unis.

L’Algérie achète du matériel militaire américain principalement par le biais de ventes commerciales directes (DCS) depuis le milieu des années 1980.